À toutes ces choses qui nous façonnent

C’est à ma grande surprise qu’une des fondatrices d’un magazine québécois m’a abordé en janvier 2017. La raison? Écrire un article à mon sujet. J’étais bouche bée. Littéralement bouche bée. À ce moment-là, j’ignorais que cette occasion provoquerait une avalanche d’événements qui allaient m’amener tôt ou tard là où je devais être. 

Alors que j’avais terminé ma technique en éducation spécialisée 8 mois plus tôt, j’avais ressenti le besoin de m’évader afin de me recentrer, de faire le point sur ma vie, d’élaborer un plan en vue de prendre ma place dans le monde. J’étais donc partie le plus loin possible, loin de tous ces conditionnements qui intoxiquaient mon âme et avais atterri en Espagne pour 10 mois…À travers ce voyage, j’avais ressenti cet appel du coeur, celui de créer un mouvement promouvant l’amour, l’humanité. Ça s’appelait “Believe in human being”. J’avais commencé à écrire, mais avec ce manque de confiance qu’on éprouve lorsqu’on sort de sa zone de confort. Jamais je n’aurais pensé devenir philanthrope ayant une influence auprès des gens en partageant mes écrits publiquement. Et encore moins être approchée parce qu’on voulait écrire sur mon parcours… 

Étrangement, cette proposition s’est transformée en une réelle opportunité de me propulser vers ma carrière. Ayant commencé à partir de rien, je me suis retrouvée soutenue et encouragée à écrire davantage par leur offre de devenir rédactrice pour le magazine. Ayant été “lifted up” par une certaine Claudia Trudeau (merci encore d’avoir cru en moi), “Believe in human being” est donc devenu un blogue officiel renommé “Sarah Believe”. 

Et vous savez quoi? La vie a suivi son cours comme un ruisseau, mon écriture s’est peaufinée tel un caillou sculpté par la mer & ce fameux blogue “Sarah Believe” a pris une tournure à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Au fil du temps, un autre appel encore plus profond s’est naturellement fait sentir; celui d’inspirer en devenant l’exemple, celui d’inspirer les autres à vivre une vie à leur image, et non à l’image de ce à quoi nous pouvons être conditionnés. C’est ainsi que j’ai mis fin à ce dernier pour donner naissance à “Le Coeur de Maya”, un voyage à l’intérieur de soi. 

À travers cette grande aventure, la vie a mis sur ma route une femme chamane qui m’a guidé vers un livre intitulé “L’héritage Amérindien”. Un livre qui fut une grande révélation m’éveillant, à ma grande stupéfaction, à la femme chamane que j’étais et que j’ai toujours été au plus profond de mon être. Vous pouvez deviner que le prochain pas à prendre s’est avéré si naturel & si évident: faire le grand saut en tant que guide spirituel. J’avais grandi en ignorant ce qu’il y avait de plus inné en moi et voilà que la vie m’éclairait sur ce que j’avais toujours été destiné à devenir: un phare guidant toute âme en pleine transformation vers sa nature véritable. 

Aie le courage de suivre ton coeur et ton intuition. Ils savent ce que tu veux réellement devenir. Le reste est secondaire. – Steve Jobs

Je ne sais pas si vous voyez le tableau? Il ne faut jamais perdre espoir, il ne faut jamais sous-estimer la vie, car on ne sait jamais où elle peut nous mener et ce qu’elle peut nous apporter. On ne sait pas ce que demain nous réserve. La vie ne cesse jamais de nous surprendre et quel magnifique cadeau! 

Ne vous découragez pas, c’est souvent la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte. – Paulo Coelho

Bien sûr, je n’avais pas conscience de l’ampleur de tous ces détails, de tous ces événements lorsqu’ils se sont passés sous mes yeux. C’est grâce au temps et à une grande introspection que j’ai pu prendre du recul sur ma vie et réaliser l’importance de tout ce qui fait qui je suis et où j’en suis dans ma vie aujourd’hui. C’est là que je réalise l’ampleur de l’effet papillon, que nous sommes tous interconnectés et que rien n’arrive pour rien. C’est là que je réalise que chaque personne, chaque obstacle aussi douloureux qu’il puisse être, chaque défi n’est pas mis sur notre route par hasard, mais bel et bien pour une raison. Et qu’il n’en dépend que de nous pour être à l’écoute des signes que la vie peut nous envoyer et de leur signification…Avoir conscience de l’existence d’un sens profond à ce qu’on peut vivre sème l’espoir dans notre coeur et nous permet d’aller de l’avant. 

L’acte le plus difficile est celui que l’on croit le plus simple; percevoir d’un regard en éveil, les choses qui se présentent à nos yeux. – Frank Horvat

Et parce que chacun d’entre nous a le choix de figer face à l’inconnu, de stagner, de se réfugier dans une sécurité illusionnelle, de retourner à ses anciens patterns du passé, avoir foi en l’univers nous permet d’être soutenus par une force inexplicable. Honnêtement, je ne serais pas en vie sans cette force mystérieuse qui m’a donné assez de courage pour m’accrocher à la vie. Vous savez, je ne compte plus les fois où il m’est arrivé de baisser les bras, de vouloir abandonner, d’être dominée par le désespoir, où j’ai vu mes jours dans le noir…Ce qui m’a gardé en vie, c’est cette foi en la vie, c’est l’espoir que quelque chose de meilleur m’attendait quelque part. Et regardez-moi aujourd’hui. Je partage mon histoire et mes connaissances en spiritualité non seulement sur mon blogue, mais sur Lift Me Up en rejoignant de nombreuses âmes partout dans le monde. 

L’essentiel, ce qui fait la différence au bout du compte, c’est de se relever.

Sarah Dubé est une amoureuse de la vie et aventurière dans l’âme qui vous encourage à écouter votre coeur et suivre vos passions. Retrouvez son site internet Le Coeur de Maya et n’hésitez pas à la suivre sur Instagram

Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *