Interview avec l’auteur Olivia Zeitline

Je suis si impatiente de vous dévoiler mon interview avec l’auteur de romans initiatiques Olivia Zeitline. C’est un véritable coup de coeur pour moi, je suis très heureuse de vous parler d’elle dans le portrait de la semaine. Olivia Zeitline est l’auteur de deux romans ‘Et J’ai dansé pieds nus dans ma tête’ (2017) et ‘Là où chante l’étoile’ (2019). Ses deux livres sont magiques, à lire de toute urgence pour tout ceux qui souhaitent développer leur intuition pour réinventer leur vie. Je vous invite à découvrir son site officiel. Bonne lecture!

Bonjour Olivia, tu es l’auteur de deux romans initiatiques : le best-seller “Et J’ai dansé pieds nus dans ma tête” (paru en 2017) ainsi que la suite “Là où chante l’étoile” (paru en 2019). Ils rendent tous les deux hommage au pouvoir de l’intuition. Pourquoi as tu choisi d’aborder ce sujet?

Ce sujet me fascine complètement. J’aime l’idée que l’on puisse se diriger dans la vie autrement que par la pensée rationnelle mais en suivant une sensation, un frisson, un murmure au fond de son ventre ou bien une certitude qui arrive tel un éclair… Je crois qu’on est tous plus intuitifs qu’on ne l’imagine car on ne nous apprend pas à nous servir de ce sixième sens dans notre société. Et pourtant, en se laissant guider par cette voix intérieure, ma vie s’est complètement transformée. Mon intuition m’a aidé à dépasser mes peurs, à transformer mes démons et à vivre une vie bien plus en cohérence avec ce que je suis au fond. Je crois que ce sujet est très important si nous voulons vivre une vie plus cohérente avec nous-mêmes, les autres, la Terre-mère et le vivant.

Dans tes deux romans, nous retrouvons ton personnage Charlotte, qui après un burn-out découvre son pouvoir intérieur et arrive à réinventer sa vie dans la danse. J’ai lu que tu avais suivi sept années d’études de droit et que tu t’étais rendue compte que cela ne te correspondait pas. T’es tu inspirée de ton propre cheminement pour donner vie au parcours de ton héroïne?

Je me suis inspirée de mon propre cheminement bien sur mais aussi de celui de nombreuses personnes que je voyais changer de vie autour de moi. J’ai eu la sensation de réaliser une sorte d’enquête grâce à toutes les rencontres sur ma route… Ce qui m’a frappé c’est que de nombreuses personnes quittaient quelque chose de stable pour l’inconnu, sans savoir ce qui les attendait… C’est ce saut dans le vide que j’ai eu envie de raconter… Et de donner envie au lecteur d’oser aller aussi chercher son rêve… Que ce soit comme dans mon premier roman où mon héroïne quitte une vie qu’elle n’aime pas ou que ce soit comme dans mon deuxième roman où un mystérieux rêve nocturne la pousse à quitter une vie qui lui plaît. D’après mon expérience, quand on suit ses désirs instinctifs, on est amené à changer encore et encore mais c’est dans ces sortes de petites morts que l’on se sent vivant. En début de chaque chapitre de mes romans j’écris des phrases de poésie. Celle-ci résume bien cette idée « Plus on meurt, plus on renaît. »

Dans ton second opus ‘Là où chante l’étoile’ , Charlotte vit à priori la vie qu’elle avait toujours rêvée. Elle se retrouve soudainement face à une quête inconsciente. Elle est prise de rêves nocturnes remplis de messages. D’après toi, il y a t-il un lien entre l’intuition et nos rêves?

Oui, je crois qu’il y a un lien… Dans mon roman, j’ai appelé cela l’intuition de la Nuit… Celle qui surgit quand on dort et qui nous relie à des forces inconscientes, des désirs enfouis. Les rêves et les songes peuvent nous donner des clés sur notre mission de vie, la voie qui nous correspond, ce que nous souhaitons vraiment. C’est très puissant et plus j’écrivais, plus je me suis laissée porter par mes propres rêves nocturnes pour construire le livre. C’était beau.

Quels conseils donnerais tu à quelqu’un qui cherche à tout prix à comprendre la signification de ses rêves?

Je crois que les rêves de la nuit se comprennent grâce aux messages du jour. La nuit ne va pas sans le jour et inversement. Dans mon premier roman je parle de l’intuition du Jour (comment entendre sa voix intérieure et se laisser guider par les coïncidences) et dans mon deuxième roman je parle de l’intuition de la Nuit (demander d’être guidé par ses rêves et interpréter les messages des songes). En laissant l’une et l’autre se faire écho, on trouve des réponses surprenantes, éblouissantes. C’est ce que j’ai eu envie d’écrire avec « Là où chante l’étoile ».

Notre devise chez LIFT ME UP est de ‘partager nos expériences de vie pour semer des graines d’espoir dans le coeur des autres’. Quelles sont les leçons de vie que tu aimerais transmettre à nos lecteurs aujourd’hui?

La force de l’imagination est bien plus puissante que tout ce que l’on peut penser (pour mettre en place un nouveau mode de fonctionnement collectif et écologique comme le disent les amérindiens de Colombie les Kogi, il faut rêver un monde magnifique), alors rêvons endormi, rêvons éveillé mais continuons toujours de rêver…

Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Hello, contente de trouver un nouveau papier sur Olivia Zeitline.
    Attention …
    ✨papier ✨au sens noble du terme, les petits papiers comme les mots doux, ceux qui sont importants.
    L’intuition a toujours été pour moi l’âme-agit depuis l’enfance, très intuitive et lire enfin des livres qui la dévoilent et la mettent davantage en lumière est essence/ciel. C’est la clé du bonheur universel 🤔!?
    Merci Olivia et Charlotte de Lift me up, tu danses sur les mots toi? !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *