L’histoire inspirante de Laurie

Tout a commencé avec un lapin. Hey oui, exactement comme dans Alice au pays des merveilles. D’ailleurs, j’ai toujours voulu être Alice, si spontanée, légère, ingénue, je suis bien disposée à lui ressembler avec mon manque de concentration, mes oublis répétitifs, mon je m’en foutissme général. Pour la petite anecdote, quand je vais dans un Starbucks, je demande toujours qu’on écrive Alice sur ma tasse. Ca me fait rêver qu’on puisse croire que c’est mon nom!

Bref, je m’égare. 

Pour en revenir au lapin, je regardais le compte Instagram d’une amie de ma soeur, qui s’était lancée dans une nouvelle aventure: courtière en art au Pérou. J’ai toujours adoré les changements de vie, les changements de carrière, parce que j’admire les personnes qui ont le courage d’être honnête avec elles-même et de s’avouer quand leur quotidien ne leur suffit plus. Bref, je m’égare encore.

Donc tout en découvrant le compte de cette amie, je tombe sur une oeuvre incroyable, le genre d’oeuvre dont on ne peut pas détourner le regard. C’est vibrant, hypnotisant, magnétique. Et pour cause, il s’agit d’un lapin! Et il est suspendu dans une mer de nuages! Je me suis instantanéent dite: si je devais être un tableau, je serai celui-là! C’était le lapin d’Alice ! Entouré de rêves et d’imaginaire, sans aucune limite, sans aucune barrière. Il ouvre le champ des possibles !

Puis je revis ma vie et passe à autre chose… mais quelque jours plus tard, je reviens sur cette image et je suis curieuse de remarquer que la magie qu’elle me procure n’a pas du tout diminué! Je me dis que je n’ai jusqu’à lors jamais eu d’objet d’art, que je serai triste si j’apprenais qu’il était vendu, que je ne m’en lasserai sûrement jamais si je l’avais dans mon salon. 

Ni une ni deux, j’écris à cette amie, lui demande le prix et le commande sans réfléchir! Je sais que si j’y réfléchos trop et que je demande mon avis autour de moi on me répondra: “mais tu arrives même pas payer tes impôts et tu achètes un tableau???”

Donc je m’auto-valide sur ce choix, je le commande et voici qu’il arrive dans mon unviers ! Je me sens envahie de bonheur, j’ai mon lapin!! Le lapin d’Alice! Je suis Alice!!!!!!

À la même période que cet achat, je faisais de la communication animale, surtout pour m’entrainer, pour mon plaisir, sans vraiment penser à le faire plus concrètement. J’en mourais d’envie mais le mental reprenais tout de suite le dessus: tu es qui pour prétendre réussir à faire de la télépathie avec les animaux? On ne te prendra pas au sérieu, on rigolera de toi, ce sera un échec, d’ailleurs tu n’oserais même pas en parler donc personne ne viendra te demander tes services etc…

Puis un soir, j’étais avec deux copines et on parlait de nos passions, nos envies. On travaillait les 3 pour la même entreprise, mais on avait chacune des idées derrière la tête, des rêves cachés. J’ai essayé coute que coute de les convaincre de se lancer dans leur passions, je trouvais un argument pour contrer chacun de leur doute, c’était pas évident, le mental étant toujours pleins de resource quand il s’agit de créer des barrières, des peurs. Mais je sentais en moi, tout au fond, que tout est possible si on le souhaite! Qu’on peut réellement donner vie à ses rêves!

Et ce soir-là, j’ai pris une decision : ouvrir un compte Instagram pour faire de la communication animale. Ensuite je ne pensais plus qu’à ça, quel nom choisir? Quel logo me définirait le mieux?

Et j’ai eu LA révélation, ce qui animait mes conversations quand je parlais avec mes amis, c’était l’Etincelle. Celle qu’on a tous en chacun de nous, cette essence si pure, qui nous pousse à aller vers ce qu’on aime, vers ce qui nous fait vibrer, quelles que soient nos craintes nos doutes. Celle qui nous lie les uns aux autres, ce qui nous chamboule intérieurement, et qu’on peuit ressentir des fois très fortement et d’autres fois si faiblement.

J’ai alors nommé mon compte Etincelle_Laurie, puis, tout naturellement, comme si ça coulait de source, j’ai décidé d’accompagner ce mot si puissant, de mon lapin. 

C’est ainsi que tout a commencé.

Quelques temps après la création d’Etincelle, j’ai découvert ce texte sur le lapin. Il m’a frappé en pleins cœur, j’ai ressenti tous ces mots durant mes années de travail dans un milieu qui ne me correspondait pas, dans un milieu où je ne me correspondais pas. Les crises d’angoisses sont venues tinter cette période de noir. Je comprends désormais tout le cheminement que j’ai parcouru, en suivant mon lapin, mon Etincelle.

Lapin a tant de prédateurs que sa vie peut-être un cauchemar de chaque instant. Anxieux, craintif, tout lui fait peur alors il ne sort de sa cachette qu’à l’aube ou au crépuscule. Il guette le « mauvais sort » et fatalement, celui-ci lui tombe dessus. Il attire à lui tous les objets de ses peurs. Il a tellement peur de les affronter que tôt ou tard la vie le met devant ses pires phobies. Il devient la proie de ses propres démons. Le cœur battant la chamade, voilà Lapin apeuré courant dans tous les sens. Pris de panique, ayant perdu toute maîtrise, criant, gesticulant, Lapin finit bien sûr par se faire prendre et… mourir ! A moins qu’il ne trouve la force d’affronter qui il est et ce que la vie lui réserve tel « un mal pour un bien ». Si tel est le cas Lapin, dépassant ses peurs, trouve la force de s’aimer, la force d’aimer et sa vie devient douceur de vivre.

Vous pouvez retrouver Laurie sur Instagram en cliquant ici. Elle propose de la communication animale et des soins énergétiques pour nos amis les animaux, n’hésitez pas à visiter son site internet: Etincelle Laurie.

Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Quelle interview formidable ! Laurie, j’aime tellement ce que tu fais, cela me va droit au coeur, et la façon dont tu en parles et partages ton parcours aussi. Much love et plein de bonheur à Lapin, je crois bien qu’il est sorti de sa tanière et gambade gaiement, ça y est ! Merci Lift Me Up pour ces témoignages si inspirants <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *